Dernières Publications
Please reload

La méditation trop difficile ? Et si vous commenciez par la respiration !

December 10, 2018

 

Quand je parle avec des néophytes en méditations j’entends souvent les mêmes excuses, je n’y arrive pas, j’ai trop de pensées, ça ne marche pas. Et si on commençait d’abord par le plus simple.

 

Le truc récurent c’est que la plupart du temps les personnes qui parlent de leurs difficultés et abandonnent n’ont pas essayé plus de trois-cinq fois.

 

Je vous passe la rengaine qui dit que pour qu’on puisse développer une nouvelle habilité, une nouvelle habitude, il faut faire... faire... faire... faire... et refaire et continuer jusqu’à l’excellence.

 

Car soyons honnête ça nous est toutes et tous arrivés de pas être persévérant, on va lancer la pierre à ces gens-là vu qu’on est ces gens-là J (en tout cas moi j’en fait partie).

 

Pourquoi on médite ? Si on met de côté la part spirituelle, la méditation stimule le cerveau, réduit la douleur, améliore notre santé cardio-vasculaire, favorise l’immunité, calme l’anxiété, agit préventivement sur la dépression. Et tout cela est validé par la science.

 

Ça vaut le coup de s’y intéresser, non ?!

 

Pour arriver quelque part il faut commencer par un pas (dixit Lao Tseu) et dans ce qui suit je vous livre une astuce pour commencer à ressentir les bienfaits de la méditation en une minute chrono.  

 

Si on résume, la méditation c’est une observation de ce qui se passe ici et maintenant autant à l’intérieur qu’à l’extérieur sans appliquer de jugement. Simple donc... à écrire :-) !

 

Le défis quand on débute c’est cette pensée qui nous fait déraper, celle qui nous éloigne de cet état recherché pour nous raccrocher à notre état ordinaire. Et c’est OK ! Parce que ça fait partie de l’ici et maintenant, avec la pratique ces pensées pourront être misent de côté pour vivre une aventure intérieure.

 

Ce qui nous permettra d’avoir de l’aisance à méditer c’est notre capacité à maintenir notre attention sur notre observation plutôt que sur nos pensées. Car il est impossible de ne pas penser par contre ne pas mettre son attention sur ces pensées c’est tout à fait possible.

 

Pour l’instant commençons par un très simple, très rapide, petit exercice :

 

  • Prenez une position confortable pour la prochaine minute ;

  • Prenez quelques secondes pour mettre votre attention sur vos sensations corporelles ;

  • Videz vos poumons naturellement ;

  • Faites 5 fois :

    • Inspirez ventralement en comptant mentalement 1..2..3..4..5

    • Et expirez en comptant mentalement 1..2..3..4..5

 

Et avant de continuer votre lecture je me demande si vous vous sentez identique, plus tendu ou au contraire plus serein ?

 

Cet exercice vous pouvez le faire en fermant les yeux (plus simple pour les sensations corporelles) ou en gardant les yeux ouverts mais en fixant un point en face de vous (pour éviter la distraction).

 

Cet exercice est inspiré de la cohérence cardiaque (voir lien en bas de cet article) et même s’il peut paraître simpliste il permet déjà de générer beaucoup de bienfaits au quotidien.

 

Quelques application pratiques :

Un accident a failli se produire, vous êtes dans tous vos états --> Respirez ;

En plein examen vous êtes bloqué sur un problème complexe --> Respirez ;

Votre réunion avec votre chef va commencer, vous êtes stressés --> Respirez ;

 

L’exemple est sur 1 minute cependant je vous encourage à comparer les sensations sur 1 inspiration/expiration, 1-3-5 minutes pour sentir ce que cela fait. Faites confiance à votre corps, il est de très bon conseil !

 

Une fois que vous êtes à l’aise avec cet exercice vous pouvez commencer, si vous le voulez, à faire de la véritable cohérence cardiaque, en utilisant des applications, des programmes en ligne, des capteurs, des séances de groupe, etc...

 

L’objectif sera de faire cette ou ces minutes le plus souvent possible dans la journée pour vous « muscler », cela vous permettra le soir venu de faire des méditations plus longues.

 

Le choix important qui sera le vôtre tient à votre routine, votre hygiène quotidienne. C’est la régularité qui permettra à ces pratiques que sont la respiration consciente, la cohérence cardiaque, la méditation, de donner leur effet bénéfique.

 

Je vous souhaite un beau voyage intérieur. Nul doute que vous apprécierez le paysage.

 

Avec Gratitude.

Patrice

 

En savoir plus sur la cohérence cardiaque :

https://coherence-coeur.com/

 

https://www.heartmath.com/

 

 

 

 

Please reload

© 2017 - Harmony Coaching

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube
  • LinkedIn Social Icône

Harmony Coaching - Patrice Reymond

+41 79 833 31 80

Route de Montet 23

CH-1588 Cudrefin ​​

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now